Plus exactement : poursuite des activités,

puisque des répétitions se sont déroulées pendant tout l'été:  en petits comités, d'une part pour la reprise de Huis clos de Jean Paul Sartre avec un changement de distribution et d'autre part pour la préparation du Dernier jour d'un condamné d'après le texte de Victor Hugo avec Jacques Siutkowski de nouveau dans un seul en scène.

  Maintenant, nous nous apprêtons à accueillir les participants de l'atelier adulte avec pour projet la reprise des travaux autour de la prochaine création : La F.A.I.M du monde.

  Nous allons réouvrir  l'atelier des P'tibûle pour terminer le projet autour de Petits Princes : quelques places se sont libérées et par mesure de sécurité sanitaire, l'atelier fonctionnera par demi-groupes de 6 participants - en attendant des jours meilleurs-.