De l'angoisse des acteurs avant la Première et du grand vide après.

Vivement que ça recommence ! Mais où ??? That is the question ! Ne désespérons pas, il doit bien se trouver quelque part, dans une ville, un village, une salle avec des organisateurs très motivés qui croient encore à l'éducation populaire et au rôle que le théâtre amateur de textes forts et porteurs peut encore y tenir (?).

L'avenir nous le dira...